Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Reference and guide to SFIA version 7. Framework status: Current standard.

Le contexte SFIA

SFIA est gérée par l’industrie et le business et l’expérience est à son cœur. Les compétences sont acquis à un niveau particulier par la pratique de la compétence, à ce niveau, dans une situation réelle. Le contexte SFIA est, par conséquent, l’environnement du monde réel dans lequel opèrent les industries et business.

Dans la plupart des organisations, toute description des capacités professionnelles, que ce soit comme partie d’une description de poste ou une évaluation d’individu, comprendra un certain nombre d’aspects différents. Le diagramme ci-dessous illustre le contexte pour les différents aspects qui contribuent à la capacité.

EXPÉRIENCES

Au centre du SFIA est l’expérience : un individu a une compétence à un niveau particulier, parce que cette compétence à ce niveau, a été pratiquée dans une situation réelle.

  • L’expérience montre la capacité d’appliquer des connaissances et obtenir des résultats dans un environnement de pratique.
  • La description des compétences au sein de SFIA, à différents niveaux, réfère à l’expérience démontrée par des particuliers à ce niveau.

Compétences professionnelles

SFIA définit les compétences professionnelles alignées sur les niveaux de responsabilité.

Comportements et Attitudes

Comportements, parfois appelés des aptitudes sociales, sont des éléments essentiels de la capabilité. À ce titre, les comportements sont inclus dans le cadre général SFIA.

  • Mais, fondamentalement, SFIA reconnait que, dans le cadre du travail, les comportements sont susceptibles d’être fortement contextuelle et culturellement spécifique.
  • De nombreuses organisations définissent leur propre ensemble de comportements qui sont utilisés en interne ; ceux-ci sont parfois décrits comme valeurs corporatives et varient considérablement d’un organisme à l’autre mais SFIA peut les compléter efficacement.
  • Certaines organisations utilisent les attributs génériques SFIA pour décrire les comportements. Les niveaux de responsabilités SFIA incluent de nombreux facteurs de comportements, comme l’influence, le raisonnement analytique, la délégation, la communication orale et écrite et aptitudes de présentation.

Connaissances

La connaissance est un élément essentiel de la compétence, et ceci est reconnu par SFIA. Pour être compétent et efficace dans n’importe quel rôle, un individu devra tenir un mélange de connaissances génériques, spécifiques et domaine.

  • Les technologies, produits, méthodes, approches, législations, services, procédés et spécificités du domaine sont des exemples où les professionnels qui travaillent dans l’industrie sont tenus d’avoir des connaissances.
  • La connaissance peut être obtenue de différentes manières telles que des formations formelles, formation sur le tas, ou simplement en collaboration et étant encadré par des praticiens expérimentés.
  • La connaissance peut être reconnue par les diplômes ou certifications et un nombre croissant de cours universitaires, formations, événements et autres mécanismes pour acquérir des connaissances, ont été mappées à SFIA pour assurer l’alignement avec les compétences professionnelles nécessaires. Cette approche améliore l’employabilité des participants qui satisfont ces qualifications.

Qualifications et certifications

Les qualifications et certifications sont un élément important de l’industrie. SFIA reconnaît la valeur des qualifications et certifications et fournit un contexte pour leur positionnement dans les compétences requises par l’industrie et le business. Les qualifications et certifications démontrent qu’un individu a terminé avec succès des tests ou évaluations – un grand nombre de ceux-ci démontrent un rappel de connaissance théorique dans un domaine particulier, certains démontrent une compréhension, et certains confirment application des compétences.

  • La cartographie des qualifications à SFIA communique aux candidats potentiels, l’utilité et la pertinence de la qualification.
  • Les objectifs d’apprentissage peuvent être adaptés aux objectifs de développement professionnel continu (DPC) exprimées en termes SFIA.
  • De plus en plus de certificateurs utilisent SFIA pour établir si une personne répond au niveau requis, et de plus en plus la démonstration de l’expérience est liée à la formation.